artwork-white-hexagon-abstract-3D-3D-Abs

Prévention, repérage et prise en charge de l'obésité de l'enfant

Description

Le surpoids et l'obésité constituent un problème majeur de santé Publique ;
En effet, en France, en 2013, en grande section de maternelle (enfants âgés de 5 à 6 ans), 9,7 % des filles et 7,3 % des garçons étaient en surpoids, mais n'étaient
pas obèses ; 3,8 % des filles et 3,1 % des garçons étaient atteints d’obésité.
Plus de la moitié des enfants obèses à l’âge de 6 ans et 70 à 80 % de ceux de plus de 10 ans resteront obèses à l’âge adulte.
Il en résulte une surmortalité de 50 à 80 % à l’âge adulte, surtout de nature cardiovasculaire. Par ailleurs l’obésité entraine une baisse de l’estime de soi et empêche l’intégration et l’évolution sociale. Cette augmentation de la prévalence est accompagnée de nombreuses comorbidités telles que le diabète de type 2 ; l’HTA, la dyslipidémie, les maladies cardiovasculaires, métaboliques, articulaires, respiratoires, et cela accroit le risque de survenue de certains cancers.
Une prédisposition familiale peut favoriser le développement de l'obésité : le surpoids et l'obésité, chez un des parents ou chez les deux, sont des facteurs de risque importants d'un surpoids ou d’une obésité future chez l'enfant.
Plus rarement, l'obésité est liée à une maladie génétique ou endocrinienne
Il est très difficile de modifier des comportements très liés au
mode de vie.
Le repérage de l’obésité dans l’enfance est un élément prédictif de l’obésité à l’âge adulte. fin d’éviter la constitution d’une obésité persistante à l’âge
adulte et la survenue de complications, l’HAS recommande de dépister tôt et de proposer une prise en charge précoce pour les enfants à risque d’obésité.

Le rôle du médecin traitant est important : grâce à un suivi régulier de l’indice de masse corporelle (IMC) et à l’analyse de l’évolution de la courbe de corpulence, il pourra repérer précocement les enfants et adolescents à risque de développer
un surpoids ou une obésité.

La fréquence de la mesure de l’IMC recommandée par l’ HAS est la suivante :
- de la naissance à 2 ans : au minimum 3 fois par an
- après l’âge de 2 ans : au minimum 2 fois par an (HAS 2011).

Cependant, l’IMC toute seule, ne résume pas la complexité de la prise en charge de l’obésité. L’évaluation initiale repose d’une part sur l’IMC et sur sa dynamique, et d’autre part sur les facteurs de risque tels que :

- Un rebond d’adiposité précoce avant l’âge 6 ans (plus le rebond est précoce, plus le risque de devenir obèse est élevé) ;
- Une ascension continue de la courbe IMC depuis la naissance ;
- Un changement de « couloir » de percentile vers le haut constitue également un signe d’alerte.

Chez un enfant en surpoids sans signe clinique évocateur d’une comorbidité ou d’une étiologie, ni antécédent familial de diabète ou de dyslipidémie, il n’y a pas lieu de faire des examens complémentaires à la recherche de complications.

L’obésité est une maladie plurifactorielle, et sa prise en charge est multidisciplinaire; Pour tous les enfants, la prise en charge comporte, selon les besoins des enfants et de leur famille des interventions diététiques, psychologiques et d’activité physique.
Le Medecin de l’enfant doit pouvoir coordonner toutes ces interventions.

Le carnet de santé de l’ enfant sera un outil précieux de suivi et de dépistage des troubles liés au surpoids.

Objectifs

E-Learning
Image-empty-state.png

19282200036

Rémunération Praticien:

112,50 €

Médecin

5 heures

Financement :

DPC

Sessions e-learning :

Tarif :

Les 1er et 15 du mois

Sessions présentiel :

Nombre de praticien(s) formé(s) depuis le 1er janvier 2021** :  

NA

N°de l'action :

Taux de participation**

NA

Taux d'accomplissement**

NA

Présentation de la formation

* Rémunération sous réserve de disponibilité de budget.

** Données au 

    Objectifs :
    - Repérer précocement les enfants et adolescents à risque de développer un surpoids ou une obésité et prévenir la survenue d’une obésité ultérieure.
    - Poser les indications d’examens complémentaires à la recherche d’une cause ou de complications.
    - Identifier les situations pour lesquelles un avis spécialisé devra être demandé.
    - Définir avec l’enfant ou l’adolescent une stratégie de changements dans son mode de vie.
accessibilité_edited.jpg
à venir.png
à venir.png